lundi 28 décembre 2015

Connemarra National Park {Jour 4}

Terre brûlée au vent...
Le Connemarra...

En fait le Connemarra cela fait déjà quelques jours que l'on y est déjà. Mais celui là était l'occasion de visiter le parc national du même nom, sa lande, ses tourbières...
Et en fait de terre brûlée au vent, on y était complètement : 85km/h avec des rafales à 105km/h, un plafond nuageux tellement bas qu'on a traversé celui-ci, mais toujours pas de pluie.

Le parc comprend trois sentiers au départ de l'accueil (fermé pendant l'hiver) permettant chacun de découvrir l'un des aspects emblématique du Connemarra (avec supplément vent pour tous).
Les chemins ne sont pas excessivement longs ni difficiles, excepté celui qui grimpe au sommet de Diamond Hill : 445m de pur plaisir ! Sans dire qu'il est dur, il grimpe pas mal même si le chemin est assez facile.

Commençons donc :

La ballade commence tranquillement : quelques arbres, un petit cours d'eau...
De la lande... Humide... Et tourbeuse...

Puis on commence à monter et on s'approche doucement de Diamond Hill, perdue dans sa couronne de nuage

Le sentier commence à grimper...

Diamond Hill dans les nuages
Une fois qu'on atteint vraiment la colline, le sentier se fait un peu plus ardue. Il reste bien délimité mais étroit et assez raide par endroit. D'autant que le vent reste de la partie et ne facilite pas l'ascension.

Vers le sommet...

En définitive, nous n'avons pas pu aller au bout : trop de vent et de nuage. La dernière partie du chemin tenant plus du sentier de chèvre que du chemin de randonné, le vent rendait celui-ci beaucoup trop dangereux pour être parcouru en sécurité.
Nous sommes donc redescendu tranquillement en poursuivant notre route. Ceci dit, la vue est déjà exceptionnelle lorsque l'on s'approche du sommet.

Vue de la baie et de la presqu’île de Renvyle
 Après avoir bien marché, nous sommes tranquillement partis vers notre prochaine destination : Castelbar. Sur la route nous avons croisé Kylemore Abbey. Il était trop tard pour visiter mais ça doit valoir le détour.


Kylemore Abbey

2 commentaires:

  1. Ah oui, la Kylemore Abbey est une abbaye bénédictine, ça doit plaire à Sylvain ça ! Il faudra donc y retourner pour la visiter, vous voilà avec une bonne raison pour revenir en Irlande. Avez-vous rencontré des paysages âpres et lunaires (ah ah, les initiés comprendront) ou que de la lande humide et tourbeuse ??? Votre petit chemin est bien joli avec ses pierres noires (ce sont des ardoises ?)par contre avec un tel vent, ce doit être fatigant. Bisous à vous deux les amoureux, on pense à vous en ce dernier jour de l'année 2015. Passez une très belle soirée et commencez bien l'année demain, sans abus de Guiness, de Bailey's ou de Whisky en tout genre. Avez-vous entendu de la musique irlandaise dans les pubs ? Nous avons écouté des musiques irlandaises avec les petits pour être en accord avec vous. Hy&Co

    RépondreSupprimer
  2. Bon alors les Chouchoux, c'est pas le tout ça, il s'est terminé comment le voyage ? Plus de photo et pas de fin ? On attend la suite nous !!! (musique) On veut la suite ! On veut la suite ! (bon, ce commentaire n'est pas destiné à être publié... ah ah !)

    RépondreSupprimer